Tous les événements

Les étoiles qui ont révolutionné l'art de la danse. ANIMATION REPORTÉE

Les étoiles qui ont révolutionné l'art de la danse. ANIMATION REPORTÉE

Les étoiles qui ont révolutionné l'art de la danse. ANIMATION REPORTÉE

du 5 avril au 28 juin 2020 - ANIMATION REPORTÉE
Musée franco-américain
Place Leclerc
02300 Blérancourt
FR
Tout public
6€ (tarif réduit: 4,50€)
Gratuit pour les moins de 26 ans et pour tous chaque premier dimanche du mois
Donne accès aux collections permanentes.

Visite-conférence autour de l'exposition: 5€ en supplément du droit d’entrée au tarif réduit.
Le coin des petits et grands lecteurs: accès libre et inclus dans le droit d'entrée.



Exposition-dossier du 5 avril au 28 juin 2020 Ouvert tous les jours sauf les mardis et 1er mai de 10h à 12h30 (dernière admission à 11h45) et de 14h à 18h (dernière admission à 17h15) REPORTÉE
Catégories: 
Mots-clés: 

Les étoiles qui ont révolutionné l'art de la danse. 

 

Exposition-dossier - REPORTÉE

 

Le musée franco-américain du château de Blérancourt consacre une exposition-dossier à trois danseuses mytiques: Loïe Fuller, Isadora Duncan et Joséphine Baker. Loïe Fuller, jouant sur les éclairages et les costumes, crée des danses féeriques. Isadora Duncan, l’Américaine aux pieds nus, s’inspire des chorégraphies antiques pour proposer une danse naturelle et spontanée. Joséphine Baker, dans la Revue Nègre, apparaît seins nus et avec une ceinture de bananes dans une danse effrénée et déjantée.

Loïe Fuller, Isadora Duncan, Joséphine Baker : trois étoiles Américaines, trois femmes libres et trois danseuses
qui ont révolutionné les codes de la danse.

C’est en France que s’épanouit leur talent et que se construit leur légende. Elles ont en commun d’avoir inspiré nombre d’artistes, peintres, sculpteurs et photographes qui ont su capter la beauté et l’originalité de leurs mouvements. Loïe Fuller, danseuse de la Belle Epoque, invente une danse de voiles tournoyants, servie par des effets de lumière, qui s’inspire de la fleur épanouie, du serpent, du feu. Cette recherche de mouvements fluides, éthérés, la rapproche des symbolistes. Muse d’Auguste Rodin ou de Charles Cottet mais aussi des affichistes comme Jules Chéret ou Jean Paleologu, Loïe Fuller produit des spectacles flamboyants aux Folies-Bergère qui font appel à une scénographie très moderne.

Isadora Duncan, la danseuse aux pieds nus, s’installe à Paris en 1900 et s’inspire de l’Antiquité pour créer une danse naturelle, débarrassée de tout artifice. Vêtue d’une tunique grecque dont les plis suivent sans les contraindre les mouvements du corps, Isadora est de toutes les manifestations artistiques parisiennes des années 1910. Auguste Rodin, Antoine Bourdelle, Jo Davidson ou Abraham Walkowicz ont su capter dans leurs dessins, la fluidité de ses gestes et l’harmonie de ses drapés.

Joséphine Baker est une figure incontournable des cabarets des Années Folles, conquérant le Tout Paris par ses danses sensuelles et frénétiques. C’est en 1925, dans la Revue nègre au théâtre des Champs Élysées, puis plus tard aux Folies-Bergère, qu’elle danse presque nue, vêtue d’une simple ceinture de plumes ou de bananes. Paul Colin dessinera les affiches de ses spectacles quand Jean Isy de Botton captera l’énergie instinctive de ses chorégraphies.

 

Autour de l'exposition-dossier

 

- VISITES CONFÉRENCES
Sous la conduite d’un guideconférencier, découvrez de manière plus approfondie ces danseuses d’exception qui ont inspiré les plus grands artistes à
travers la peinture, le dessin ou l’art de l’affiche.

Les 5, 19 avril | 3, 17, 31 mai
14, 28 juin 2020
à 16h30, durée : 1h

TARIFS
5€ en supplément du droit d’entrée au tarif réduit. Donne accès aux collections permanentes.

 

- LE COIN DES PETITS ET GRANDS LECTEURS
À cette occasion, un coin lecture au sein de l’exposition sera consacré aux trois danseuses, pour les adultes comme pour les enfants.

Aux horaires d’ouverture du musée.

TARIFS
Accès libre, inclus dans le droit.