Comité scientifique du CHÂTEAU de BLÉRANCOURT / SUSSEX CENTRE FOR AMERICAN STUDIES

Americans in Paris

Le comité de conseil scientifique du musée conseillera et collaborera à la mise en place des expositions du musée puisqu'il réunit des collaborateurs américains et européens impliqués dans un sujet typiquement franco-américain : Les Américains à Paris.

Ce réseau de recherche explore pourquoi Paris a tant attiré les Américains à travers les littéraires, les arts, les affaires, et les sphères politiques du 18ème siècle à notre monde contemporain. Ce projet, financé par l'Université du Sussex, inclut une série de séminaires, des conférences à l'Université de Sussex, un libre accès des publications sur le site Web de Arcade Stanford.

Un certain nombre de sujets interdisciplinaires réunit les membres de ce réseau. En effet, le statut de Paris comme métropole du monde la confine au cliché : «capitale du XIXe siècle» pour Walter Benjamin, ou capitale moderne de la «république mondiale des lettres» pour Pascale Casanova ou , plus récemment, "capitale de l'Atlantique noir»  selon Jeremy Braddock et Jonathan Eburne. Paris a ainsi été comprise comme un centre prédominant de la culture et de l'histoire, ainsi que de la puissance impériale. Aussi vrais qu'ils le soient, ces clichés ont eu tendance à occulter le rôle de la ville comme moyen, comme intermédiaire, et les façons dont le mythe de Paris en tant que métropole mondiale a facilité son accès à un pouvoir extraterritorial. "Americans in Paris" cherche à re-théoriser la dynamique spatiale de puissance culturelle mondiale, militaire, idéologique, économique-à travers l'étude de cas d'Américains à Paris, le suivi de la croissance sans précédent d'une communauté d'expatriés américains à Paris du 18ème siècle à nos jours, et l'émergence concomitante d'institutions franco-américaines, d'entreprises, de sociétés et de pouvoirs d'opposition.

Ce groupe de recherche réunit ainsi :

Abigail Susik, University of Willamette

Abigail Lang - University Paris Diderot

Alan Govenar - Docarts

Brooke Blower - Boston University

Bertrand Van-Ruymbeke - University Paris 8 Vincennes

Chelsea Olsen - University of Sussex

Elisa Capdevila - Versailles University

Emily Burns - Auburn University

Francois Brunet - University Paris Diderot

Francois Furstenberg - John Hopkins University

Ernest Frithiof Freeberg - University of Tennessee

Matthieu Chambrion - Centre Val de Loire

Gary Van Zante - Foundation for the exhibition of photography

Helene Quanquin - University Paris 3

J. Michelle Coghlan - University of Manchester

Jennifer Boittin - Penn state University

Joanna Pawlik - University of Sussex

Doug Haynes - University of Sussex

Daniel Kane - University of Sussex

Natalia Cecire - University of Sussex

Katharina Rietzler - University of Sussex

Justine Shaw - University of Sussex

Anne-Marie AngeloUniversity of Sussex

Jonathan Eburne - Penn State University

Lauren Klein - Georgia Tech Ivan Allen College of liberal arts

Carole Gragez - Musée franco-américain

Mathilde Schneider - Musée franco-américain

Minkah Malankani - University of Texas

Nancy Green - EHESS Paris

Olivier Brossard - University Paris Est Marne la Vallée

Rachel Galvin - University of Chicago

Richard Elliott - University of Sussex

Tracy Sharpley-Whiting - Vanderbilt University

Vincent Broqua - University Paris 8

William Chew - Vesalius College

Jennifer Wilks - University of Texas

Les partenaires institutionnels pour ce projet sont l'Université du Sussex, le Karla Scherer Center for the Study of American Culture at Chicago, le site internet de Stanford Arcade.

La Revue nègre, 1925