Ambulance AFS 1917

Ambulance AFS 1917

Ambulance AFS 1917

La Première Guerre Mondiale
Partager
Origine et date: 
1917, Etats Unis
Artiste(s): 

Ambulance de l’American Field Service, Voiture Ford T, 1917


H. 178 cm ; L. 421 cm ; l : 206 cm
Inv. Dsb 352


Dès septembre 1914, l'hôpital américain de Neuilly, fondé à la fin du XIXème siècle par la communauté américaine de Paris, met sur pied une « Ambulance ». Ce service, destiné à évacuer les blessés français des gares vers les hôpitaux les plus proches, est effectué par des bénévoles américains qui savent conduire. En 1915, Abram Piatt Andrew, ancien professeur d’économie à Harvard, crée l’American Field Service (A.F.S.), organisation humanitaire qui recrute des volontaires dans les universités américaines pour conduire les véhicules sanitaires et évacuer les blessés. Dès le début de la guerre, le directeur des usines Ford de Paris avait fourni dix châssis du fameux modèle T - fabriqué en série depuis 1913 - sur lesquels il suffisait de fixer une simple caisse en bois aménagée pour accueillir “3 couchés ou 4 assis”. Surnommée “l’araignée” à cause de la hauteur de son châssis, cette ambulance a pu démontrer son efficacité pour transporter les blessés des terrains bouleversés de Verdun ou du Chemin des Dames vers les hôpitaux de l’arrière.

L’ambulance de l’American Field Service conservée à Blérancourt a été utilisée dans le Soissonnais, théâtre de combats meurtriers. Elle constitue un témoignage exceptionnel quant au rôle des organisations humanitaires américaines sur le front occidental pendant la Première Guerre mondiale.

L'American Field Service

À la déclaration de la 1re guerre mondiale, des centaines de jeunes des universités de la côte Est des USA, comme E.E. Cummings, John Dos Passos, Julien Green, Ernest Hemingway, Alan Seeger embarquent pour l’Europe. Beaucoup s’engagent dans l’American Field Service, créé en 1915 par Piatt Andrew et Stephen Galatti. Équipés d’ambulances motorisées, expédiées par centaine des États-Unis (le musée conserve un exemplaire du fameux modèle T de Ford), ils sont rattachés à des divisions de combat françaises. Avec leurs véhicules, ils assurent l’évacuation vers les hôpitaux des soldats blessés sur le front et contribuent aussi au ravitaillement des lignes. Ils participent aux opérations les plus importantes : Verdun, le Chemin des Dames.

Après la guerre, AFS dédia des bourses à des jeunes français et américains pour leur permettre de suivre un cursus universitaire en France et aux États-Unis. Cette association dont l’histoire est intimement liée à celle du musée est issue de ce mouvement. AFS est une organisation mondiale, non gouvernementale (2e association après la Croix Rouge), à but non lucratif, qui a pour mission de favoriser l’apprentissage interculturel, grâce aux bénévoles et familles d’accueil dans le monde entier, afin de développer la compréhension, les connaissances et les compétences nécessaires pour construire un monde plus pacifique et plus juste.

En savoir plus : l'Histoire par l'image